• le heron   

    si majestueux dans nos campagnes

    je trouve qu'on en trouve  de plus en plus

     

     

     La Fontaine le dépeint dédaigneux et jamais content,

    mais dans les samplers,

    le héron est de bon augure,il représente la curiosité.


    votre commentaire
  •  

    l anémone

     

    ce qu'elle signifie:

    fragilité; fugacité de la vie, chagrin et mort.

    Comme cela ne plaît guère je suis allée voir si l'actuel langage des fleurs 

    nous disait la même chose et voici ce que j'ai trouvé:

    l'anémone symbolise à la fois la rupture,l'abandon,

    la persévérance ou la renaissance.


    votre commentaire
  • Allez c'est parti pour un petit panier de Pâques !!!

    Je n'ai pas pris de photos du papier de base mais il nous faut un recto/verso (j'ai choisi un papier création graphique) de 20x15cm que nous allons recoupé en 2 parties (en enlevant simplement 2cm sur la longueur), nous aurons :

    - la base de 18x15cm

    - la future anse de 2x15cm

    Nous allons ainsi pouvoir marquer des plis à 6 et à 12cm sur la longueur (la partie de 18cm), ainsi qu'à 5 et à 10cm sur la hauteur (la partie de 15cm)

    Tuto : Le panier de pâques
    Tuto : Le panier de pâques

    Le moment le plus difficile arrive ^^

    Au delà de nos 2 plis sur la hauteur, nous allons tracer des traits, en partant du bord, à 3cm, 6cm, 12cm et 15cm (en haut et en bas des plis donc... pas au milieu ;) ), nous pouvons couper en suivant ces traits.

    La partie la plus grande, obtenue au milieu, sera quant à elle, recoupée en pointe (pas facile à expliquer mais je pense que la photo explique mieux que moi !)

    Vous pouvez encrer tout les bords et plis apparent si vous le souhaitez.

    PS : les petits triangles obtenus suite à la coupe peuvent être mis de coté ;)

    Tuto : Le panier de pâques

    La pointe du triangle obtenu sur le milieu nous servira de sommet.

    Les autres papiers vont donc progressivement être ramenés (et collés) de façon à toujours s'aligner avec ce somment

    Tuto : Le panier de pâques

    Le petit morceau de 2cm sur 15 que nous avions coupé au départ va pouvoir nous servir de anse. Notre papier étant resto verso, on choisi de la coller de l'autre coté.

    Les couches de papiers + la anse forme une épaisseur non négligeable, et pour pouvoir ajouter une attache parisienne (qui embellira notre panier et garantira que rien ne pourra se décoller), il va falloir une petite perforatrice, ou mieux, une crop a dile, pour faire un petit trou sans risquer de se blesser avec une pointe ou un cutter.

    Tuto : Le panier de pâques
    Tuto : Le panier de pâques

    Pour plus de couleur, j'ai utilisé les petits triangle coupés tout à l'heure en les recollant au dessus, mais de l'autre coté de mon papier. J'ai également ajouté mon attache parisienne de chaque coté de mon panier

    Tuto : Le panier de pâques

    Notre petit panier est terminé, il ne reste qu'à ajouter d'autres décoration si vous le souhaitez.

    Pour ma part, un papillon collé uniquement sur le corps pour lui permettre de déployer ses ailes, et un petit tag tenu sur la anse avec une cordelette :)

    Tuto : Le panier de pâques

    votre commentaire
  • Ce plat ne prend vraiment pas de temps à préparer puisque la partie importante de la sauce se prépare au robot culinaire. Il faut juste y mettre les ingrédients, mixer et c'est prêt !
    Les noix de cajou grillées donnent à ce cari simple et onctueux sa merveilleuse texture et son goût incomparable.
    Vous pourrez utiliser de grosses crevettes décortiquées à la place du poulet, et de ce fait, il faudra revoir le temps de cuisson à la baisse, si vous ne voulez pas manger des crevettes trop caoutchouteuses.

    Pour 4 personnes:
    3/4 tasse (110 g) de noix de cajou salées, grillées
    1/3 tasse (80 ml) de yogourt nature
    1/4 tasse (60 ml) de coriandre hachée grossièrement
    1 cuillère à table (15 ml) de gingembre frais, épluché et haché
    1 cuillère à table (15 ml) de pâte de cari douce ou épicée
    1 cuillère à table (15 ml) de cassonade dorée
    1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de sel
    1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de poivre concassé
    1 cuillère à table (15 ml) d’huile de canola
    2 lb (1 kg) de poitrines de poulet coupées en cubes ou des hauts de cuisses de poulet
    1/2 tasse (125 ml) de bouillon de poulet


    Hacher finement les noix de cajou au robot culinaire.
    Ajouter ensuite le yogourt, la coriandre, le gingembre, la pâte de cari, la cassonade, le sel et le poivre et remettre le robot en marche jusqu’à ce que la preparation soit homogène.

    Chauffer l’huile dans une grande poêle sur feu mi-vif.
    Y faire dorer les morceaux de poulet jusqu’à ce qu’ils soient bien colorés (environ 4 minutes par face). Ajouter la sauce aux noix de cajou sur le poulet, et puis ajouter le bouillon de poulet.
    Remuer jusqu’à homogénéité, baisser le feu et laisser mijoter à couvert, jusqu’à ce que le poulet soit bien cuit (environ 15 minutes).
    Laisser reposer 10 minutes sans découvrir.
    Servir le cari sur un lit de riz basmati et décorer de coriandre.


    votre commentaire
  • L’image contient peut-être : nourriture et texte

    Thomas Delblond

    La sauce chien la sauce qui déchire. Ingrédients pour 6 personnes
    – 2 gousses d’ail
    – 3 cives (oignons verts)
    – 2 échalotes
    – 1 oignon
    – 4 branches de persil
    – 1 piment
    – 1 cuillère à café de vinaigre
    – 10 cl d’huile de colza ou tournesol
    – 1 citron vert juteux
    – 60 ml d’eau chaude (10 cuillères à soupe)
    – sel, poivre

    Préparation de la recette
    1- Eplucher et écraser l’ail. Laver cives, persil et piment. Hacher finement cives, oignon, échalotes, persil, et piment. Mélanger le tout dans un bol, et assaisonner avec un peut de sel et de poivre.

    2- Ajouter le jus du citron, le vinaigre et l’huile. Bien mélanger, puis verser l’eau bien chaude et émulsionner en même temps avec un petit fouet ou une fourchette.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires