• Ce plat ne prend vraiment pas de temps à préparer puisque la partie importante de la sauce se prépare au robot culinaire. Il faut juste y mettre les ingrédients, mixer et c'est prêt !
    Les noix de cajou grillées donnent à ce cari simple et onctueux sa merveilleuse texture et son goût incomparable.
    Vous pourrez utiliser de grosses crevettes décortiquées à la place du poulet, et de ce fait, il faudra revoir le temps de cuisson à la baisse, si vous ne voulez pas manger des crevettes trop caoutchouteuses.

    Pour 4 personnes:
    3/4 tasse (110 g) de noix de cajou salées, grillées
    1/3 tasse (80 ml) de yogourt nature
    1/4 tasse (60 ml) de coriandre hachée grossièrement
    1 cuillère à table (15 ml) de gingembre frais, épluché et haché
    1 cuillère à table (15 ml) de pâte de cari douce ou épicée
    1 cuillère à table (15 ml) de cassonade dorée
    1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de sel
    1/2 cuillère à thé (2,5 ml) de poivre concassé
    1 cuillère à table (15 ml) d’huile de canola
    2 lb (1 kg) de poitrines de poulet coupées en cubes ou des hauts de cuisses de poulet
    1/2 tasse (125 ml) de bouillon de poulet


    Hacher finement les noix de cajou au robot culinaire.
    Ajouter ensuite le yogourt, la coriandre, le gingembre, la pâte de cari, la cassonade, le sel et le poivre et remettre le robot en marche jusqu’à ce que la preparation soit homogène.

    Chauffer l’huile dans une grande poêle sur feu mi-vif.
    Y faire dorer les morceaux de poulet jusqu’à ce qu’ils soient bien colorés (environ 4 minutes par face). Ajouter la sauce aux noix de cajou sur le poulet, et puis ajouter le bouillon de poulet.
    Remuer jusqu’à homogénéité, baisser le feu et laisser mijoter à couvert, jusqu’à ce que le poulet soit bien cuit (environ 15 minutes).
    Laisser reposer 10 minutes sans découvrir.
    Servir le cari sur un lit de riz basmati et décorer de coriandre.


    votre commentaire
  • L’image contient peut-être : nourriture et texte

    Thomas Delblond

    La sauce chien la sauce qui déchire. Ingrédients pour 6 personnes
    – 2 gousses d’ail
    – 3 cives (oignons verts)
    – 2 échalotes
    – 1 oignon
    – 4 branches de persil
    – 1 piment
    – 1 cuillère à café de vinaigre
    – 10 cl d’huile de colza ou tournesol
    – 1 citron vert juteux
    – 60 ml d’eau chaude (10 cuillères à soupe)
    – sel, poivre

    Préparation de la recette
    1- Eplucher et écraser l’ail. Laver cives, persil et piment. Hacher finement cives, oignon, échalotes, persil, et piment. Mélanger le tout dans un bol, et assaisonner avec un peut de sel et de poivre.

    2- Ajouter le jus du citron, le vinaigre et l’huile. Bien mélanger, puis verser l’eau bien chaude et émulsionner en même temps avec un petit fouet ou une fourchette.


    votre commentaire
  • LA RECETTE :

     

    Préparer un bain-marie avec une grande casserole d'eau portée à légère ébullition.

    Dans la plus petite casserole, mélanger le lait concentré et la crème de coco.

    Ajouter les œufs un par un, sans cesser de remuer, le mélange doit épaissir.

    Ajouter la noix de coco râpée et stopper le bain-marie.

    Dans une autre casserole, préparer un caramel en faisant chauffer l'eau et le sucre.

    Verser le caramel au fond du récipient, verser l'appareil à flan par dessus et enfourner pour environ 30 minutes, au bain marie, à 170°C.

    Quand le flan est "pris", le sortir du four.

    Le laisser ensuite refroidir au moins 3 heures au réfrigérateur avant de servir.

    LES INGRÉDIENTS :

    400g de lait concentré,

    400g de crème de coco,

    4 œufs,

    70g de noix de coco râpée,

    70g de sucre,

    3 càs d'eau.


    votre commentaire
  • La chakchouka, tchoukchouka ou chouchouka  mselon la région, est un plat maghrébin, d'origine berbère, signifiant « mélange ». Il s'agit principalement d'une base de plat aux poivrons ou aux piments verts ou rouges, le plus souvent aux oignons et à la tomate.

    close
    volume_off

    En Algérie et en Tunisie, la variante la plus courante est une préparation avec oignons et tomates sur laquelle on ajoute à la fin des œufs brouillés ou cuits en surface. En Tunisie elle s'accompagne parfois de merguez, avec ou sans œufs.
    La chakchouka est l’un des plats les plus populaires de la cuisine israélienne où elle a été introduite par les juifs algériens et tunisiens. Ce plat peut s’accompagner de légumes, de pomme de terre ou encore de riz.

    Crédits

     

     

     

     

     

    Ingrédients :

     

    - 1 poivron rouge, 1 poivron vert
    - 4 tomates
    - 2 oignons
    - 1/2 botte de menthe
    - 3 œufs
    - Huile d'olive
    - 1 cuillère à café de Ras El Hanout (facultatif)
    - Sel, Poivre

     

    Préparation :

     

    1. Pelez et hachez les oignons. Coupez les poivrons en fines lamelles puis, coupez les tomates en dés.

    2. Chauffez l'huile d'olive dans une poêle. Faites fondre l'oignon et les poivrons. Ensuite, rajoutez les dés de tomates, la cuillère à café de Ras El Hanout. Laissez cuire à feu doux.

     

    3. En fin de cuisson, rajoutez la menthe ciselée. Salez et poivrez. Ajoutez par la suite les œufs entiers.

     

    4. Cuire quelques minutes, jusqu'à ce que les œufs soient cuits, et les tomates fondantes.


    votre commentaire
  • creme de thon

     

     

     
    Crème au thon apéritive !

    Thon au naturel : 150 grammes
    Fromage frais : 150 grammes
    Crème fraîche : 2 cuillères. à soupe
    Filet de jus de citron : 1
    Huile d’olive : 1 cuillère. à soupe
    Persil plat ciselé : 1 cuillere. à soupe
    Ciboulette ciselée : 1 cuillere. à soupe
    Sel et du Poivre blanc du moulin

    1/ Égouttez et émiettez le thon, puis mettez-le dans un bol. Ajoutez le fromage frais et mélangez soigneusement
    2/ Incorporez la crème fraîche, le jus de citron et l’huile d’olive, puis rectifiez l’assaisonnement.
    3/ Ajoutez les herbes, mélangez délicatement et réservez au frais au moins 1 h
    4/ Versez dans des petits verres ou ramequins au moment de servir.

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique