• Des plaques de cuisson sales/grasses ? Utilisez du citron frais , cela fonctionne comme un dégraissant. Mettez simplement un demi citron dans un torchon , (avec la chair du citron vers le bas) et frottez avec.»

    degraisser des plaques de cuisson


    votre commentaire
  • Faire germer un noyau de mangue

    Tuto trouve sur  Pinterest

     

     

     

     

     

     L’idée m’est venue à ce moment-là. J’ai fait quelques brèves recherches sur le net, et cela m’a semblé pas si compliqué, donc je me suis lancée. Cela a marché, une fois que l’amande fut en terre la pousse a vu le jour, et je ne sais pas ce qui m’a prit, j’ai commis l’irréparable, j’ai sauvagement cassé mon micro manguier… En fait, dans ma volonté de perfectionnisme, j’ai voulu redresser du bout du doigt la toute petite pousse fragile qui était de travers, et hop, elle s’est cassée, c’était trop tard ( non ne pleurons pas je vous prie, soyons fortes ).

     

     

     

    Quelques jours plus tard, dans le sac à langer, une nouvelle mangue pour le goûter : YES ! Je décide de mieux m’y prendre ( avec pour promesse faite à moi-même de ne pas saccager cette fois-ci la future pousse ), en vous présentant les étapes une à une, pour qui souhaiterait se lancer dans un défi manguier. Ce billet sera mis à jour au fur et à mesure de la croissance de la plante.

     

     

    Lorsque vous dégustez une mangue, vous retrouvez en son centre un gros noyau. Il faut l’ouvrir délicatement, sans abîmer l’amande qui se cache dedans. Elle est plus ou moins grosse, celle que j’ai trouvé était relativement petite mais je pense que c’est dû au fait que la mangue était vraiment très très mûre. Il faut savoir que si je parle de « défi » c’est qu’il n’est pas toujours possible de faire germer un noyau de mangue. En effet, certaines sont conservées très au frais durant leur transit jusqu’à nos étalages et du coup, celles-ci ne germeront jamais. Une fois l’amande prélevée, il faut la manipuler soigneusement, comme un petit trésor…

     

     

    Pour la première étape, il vous faut du coton, et un petit récipient. J’ai choisi une boite alimentaire et du coton pour le démaquillage, tout simplement. Pensez à « aérer » le coton en « l’ouvrant ». Déposez une première couche assez épaisse et moelleuse, posez le noyau  puis recouvrez de coton.

     

     

    Pour favoriser la germination, il est nécessaire de reproduire une sorte de climat tropical, en fabriquant une mini serre. Pour cela, il est possible de faire avec les moyens du bord, la preuve ! Il faut veiller à ce que le coton soit toujours très humide, en versant de l’eau un peu tiède. Pour ma part, j’ai coupé un peu de plastique récupéré sur un emballage, puis j’ai fermé le tout avec un caoutchouc, sans oublier de faire des trous sur le dessus pour l’aération. Ma mini serre est prête. Comme présenté sur la première photo de ce billet, j’ai placé le tout près d’un radiateur et sous une fenêtre : chaleur + lumière = conditions favorables. Régulièrement, au fil des jours, je vérifie que le coton est bien humide et que la racine pousse correctement.

     

     

    J + 14

     

    La racine s’est bien développée, elle mesure plus de 5 centimètres. On peut même voir que la pousse commence à sortir de l’amande. Il est temps de mettre en terre le noyau de mangue germé et de passer à la seconde étape. Nous sommes le 11 février, et la terre du jardin est toujours recouverte de neige, il faut donc faire une nouvelle fois preuve de « système D », même pas peur. J’ai récupéré de la terre avec engrais dans un pot de plante qui séjourne dans le salon, et j’ai enterré à l’horizontal mon manguier en devenir, en mettant un ou deux centimètre de terre sur le dessus. Il ne faut pas oublier de garder la terre humide, la pousse est encore très fragile.

     

    J + 18

     

    La pousse sort déjà de terre, c’était la surprise du matin. Durant la journée, elle est sortie encore un peu plus. Promis, je ne vais pas essayer de l’aider à se redresser.

     

    J + 20

     

    La pousse est bien sortie, on devine déjà les futures feuilles qui se déploient lentement. Je garde le pot bien à la lumière, et assez proche du radiateur.

     

    J + 24

     

    La pousse dépasse déjà les 10 centimètres de haut et elle s’est bien redressée. A ce sujet, n’essayez pas de rendre droite vous-même la pousse vous la casserez ( c’est ce qui m’est arrivé la première fois… ). Je garde le pot derrière la fenêtre, pour profiter du soleil.

     

    J + 33

     

    La plante mesure une trentaine de centimètres. Les feuilles se sont ouvertes et s’allongent.

     

     

    J + 50

     

    Bientôt deux mois que les racines sont sorties, là c’est une vraie plante qui pousse à grande vitesse. Les feuilles sont vertes, elles ont beaucoup grandies, elles prennent de l’ampleur. Mon pot commence même à être trop petit, car les racines sortent par les trous en dessous. J’attends quelques jours, puis je rempote dans un pot plus grand, probablement dès le printemps !

     

     

    2 mois et 15 jours

     

    Aucune évolution vraiment visible durant de longues semaines. Depuis deux jours cependant, le haut de la tige s’ouvre et laisse apparaître une nouvelle pousse…

     

    4 mois et 15 jours

     

     

    7 mois et 10 jours

     

    Le manguier est en vacances depuis bientôt 3 mois chez ma maman, puisque je ne l’ai pas encore récupéré depuis les vacances au Maroc. Il se porte visiblement très bien chez Mamie ! Il a juste des feuilles biscornues…

     

    noyau mangue

     

    11 mois

     

    Le manguier est de retour à la maison, il a retrouvé son emplacement de départ. La croissance semble stagné, il y aura certainement du nouveau vers le printemps !

     

    plangter noyau mangue

     

    1 an et 2 mois ( à peu près )

     

    Le printemps approche et en effet, l’évolution de la mangue se remarque. De nouvelles feuilles font enfin leur apparition, ça fait plaisir ! J’ai rejoint un forum de jardinage, l’un des membres a choisi de placer sa mangue dans une serre, chez lui, durant l’hiver. A la différence donc de mon manguier, le sien a continué de pousser durant l’hiver. A ce stade, mon manguier devient un peu une plante de compét’ hihihi, j’ai donc décidé de faire un apport d’engrais pour plantes vertes. Je n’ai pas prévu de le rempoter cette année, l’engrais devrait donc lui apporter de bonnes petites choses. On se retrouve prochainement pour voir si la différence se fait ressentir !

     

    faire pousser noyau mangue

     

    1 an et 8 mois

     

    Mon manguier pousse encore, mais il est mal en point. A partir d’un certain niveau, les feuilles noircissent et sèchent. Je ne sais pas pourquoi, le manque d’humidité dû à l’été ? Un manque de place dans le pot ? Aucune idée. Il connu à faire des pousses ( cf le haut de sa tige sur la photo ), mais avouons-le, il n’a pas fier allure. J’ai donc décidé de couper la tige au niveau des feuilles abimées. Là nous allons entrer en période de repos, je verrais bien comment il va évoluer.

     

    tailler un manguier

     

    Cela fait environ un mois que j’ai taillé le manguier, sans grande conviction. J’ai été obligée, puisque les feuilles s’abimaient. C’est vrai que je ne m’étais jamais demandé si la taille était nécessaire pour l’entretien, et je crois que la réponse est évidente, quand on regarde la photo du jour… Le manguier se porte très bien, il fait deux belles pousses, ce qui me laisse penser qu’il va prendre une plus jolie forme. Affaire à suivre !

     

    noyau mangue2 ans et 6 mois environ

     

    Voici où en est mon manguier, il est bien garni, et se porte bien. Depuis la taille, il est très bien reparti et fait souvent de nouvelles feuilles. A ce jour, je n’ai jamais remis d’engrais. Je l’arrose une fois par semaine environ et il reste à l’intérieur, non loin de ma fenêtre.

     

    noyau de mangue

     

    planter noyau de mangue

     

    [ 3 ans et 7 mois ]

     

    Voilà une année que je n’ai pas donné de nouvelles. J’avoue que l’aventure est devenue moins palpitante. La croissance est très lente, je me suis un peu lassée. Le manguier se porte très bien, il a passé le printemps et l’été dehors, à l’ombre des autres plantes. Il a profité de la pluie, a été malmené par le vent et les fortes chaleurs, mais il est toujours bien là ! Le fait d’être dehors lui a légèrement abîmé le bout de certaines feuilles, mais on dirait qu’il projette de faire plein de pousses ( cf la seconde photo ).

     


    votre commentaire
  • Ingrédients pour kefta : brochettes de boeuf haché aux herbes

    600g de boeuf haché

    1 C.A.C. de cumin en poudre

    1 C.A.C. de piment doux en poudre

    piment fort en poudre (facultatif)

    menthe fraîche

    coriandre fraîche

    ciboule ou cives fraîches

    sel

    poivre

    1 oeuf (facultatif)

    Piques en bois de 15 à 20cm

    Préparation : kefta : brochettes de boeuf haché aux herbes

    On peut faire cuire les kefta à la poêle, au grill ou au barbecue, voire à la plancha

    On peut faire cuire les kefta à la poêle, au grill ou au barbecue, voire à la plancha

    • Prenez quelque tiges de coriandre et de menthe, effeuillez-les.
    • Jetez les tiges et hachez finement les feuilles.
    • Hachez finement les ciboules, vert compris
    • Dans un saladier mélangez bien la viande avec les herbes et les épices, sel et poivre
    • Ajoutez éventuellement un oeuf, qui assure une meilleure tenue à la cuisson, mais ce n’est pas indispensable
    • Prélevez des boulettes de mélange et façonnez-les en petites saucisses autour d’une pique en bois
    • Faites cuire les kefta, à la poêle, sous le grill du four, au barbecue ou même à la plancha
    • Accompagner avec les herbes restantes que l’on peut croquer en dégustant les kefta, ou accompagnez d’un plat de légumes ou de frites et de condiments, variantes, etc. suivant votre humeur !
    • On peut mettre les kefta dans du pain avec des oignons doux émincés, des poivrons à l’huile… ce que vous voudrez, c’est également délicieux !

    votre commentaire
  • 20151228_160743

     

    Dans un papier cartonné, couper un rectangle de 8,5 cm x 26 cm. Ce sera le chevalet. 

     

    Plier à 10 cm puis à 20 cm, 22,5 cm et 25 cm. 

     

    - Pour la boite à post it, découper dans le papier cartonné un morceau de 7,5 cm x 12 cm. 

     

    Plier à 1cm, 2cm et à 10 cm, 11cm. Puis sur l'autre côté, plier à 5cm, et 6 cm.

    Couper pour ne garder que comme sur la photo

     

    Ensuite pour la boite à crayon, couper un morceau de papier cartonné de 15 cm x 3,5 cm. faire un pli à 1cm et à 2,5cm.

     

    De l'autre côté, plier à 7cm et à 8  cm. Sur ce petit cm, couper les encoches.

     

     

    20160103_212609

     

    20160103_212624

     

    20160103_212854

     

     


    votre commentaire
  • Mousse Citron/ Citron vert !

    Mousse Citron/ Citron vert !

    Pour 4 personnes:
    Le zeste d'un citron
    Le jus d'un citron vert
    2Og de sucre
    2OOg de fromage blanc
    1 blanc d'œuf

    Mélanger le fromage blanc avec les citrons et le sucre.
    Battre le blanc en neige.
    L'incorporer délicatement au fromage blanc.
    Placer au frais plusieurs heures.

    Déguster avec quelques framboises


    votre commentaire